Or donc, du vinyle…

… derrière le Rideau, il en pleut.

Cartons et caisses se cassent mollement la gueule les uns sur les unes.
Taulier, ce téméraire (cette passion, aussi…), s’en est commencé à fouiner dans tout ça spéléogiquement avec soin cependant et à la main. Il en sort de beaux cailloux de cette montagne, dont deux mètres linéaire de Rolling Stones.

À SUIVRE

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *